logo

Les troubles compulsifs liés aux jeux de paris en ligne

Les jeux de paris en ligne sont très prisés comme moyen de divertissement et de passe-temps. Toutefois, ceux-ci peuvent provoquer un problème d’addiction pour certains joueurs en ligne. En effet, la grande majorité de nos clients en ligne n’ont jamais eu ces troubles compulsifs. Ainsi, jouer de façon responsable ne se limite pas juste à ceux qui rencontrent des problèmes de dépendance ou à ceux qui sont susceptibles d’en développer mais s’étend pour inclure ceux qui sont moins risqués. Tout le monde n’est épargner à 100 %, donc on doit faire preuve de vigilance et de respect de conseils pour ne pas se laisser prendre par l’addiction. Dans cet article, on va essayer de vous faire imprégner dans le sujet de dépendance liée aux jeux de paris en ligne tout en fournissant quelques conseils pour s’y échapper, les différents symptômes qui peuvent avoir lieu ainsi que des organisations locales et mondiales conçues spécialement pour lutter contre ce type d’addiction.

Comment ne pas tomber dans la dépendance des jeux de hasard ?

A l’instar de tout type de dépendance, celle des jeux de hasard devrait ne pas surgir en suivant des actions spécifiques :

Quels sont les signes indiquant un problème de dépendance au jeu de hasard ?

De nombreuses organisations ont proposé des critères de reconnaissance et de diagnostic des troubles liés aux jeux de paris. Les suivants sont ceux utilisés par l’American Psychiatric Association et sont présents dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (mieux connu sous le nom de DSM-5) :

Le fait d’exposer occasionnellement un ou deux de ces comportements peut ne pas être suffisant pour suggérer un problème de dépendance, tandis que si vous ressentez plusieurs de ces signes, c’est que vous pouvez en avoir. Un désordre est considéré comme léger si au moins quatre de ces critères sont remplis; six critères conduisent à un trouble modéré, tandis que huit ou plus indiquent un problème sévère.

Pour cela, vaut mieux s’auto-évaluer régulièrement pour se mettre à la garde contre toute possibilité de survenance de troubles d’addiction aux jeux de paris. Pour cela, nous vous présentons des questions à se poser pour s’auto évaluer :

  1. Vous passez beaucoup de temps à jouer seul, et dans des cas en vous éloignant même du travail ou d’autres activités pour y avoir du temps?
  2. Avez-vous eu besoin d’augmenter de plus en plus votre mise pour ressentir l’excitation que vous recherchez?
  3. Souffrez-vous de sautes d’humeur, d’irritabilité et d’agitation lorsque vous arrêtez de jouer?
  4. Pensez-vous que vous jouez pour échapper d’autres problèmes, comme celles liées à votre vie?
  5. Avez-vous déjà prétendu avoir gagné en jeu alors qu’en réalité, vous avez perdu?
  6. Avez-vous déjà essayé en vain de diminuer le temps ou l’argent que vous dépensez pour jouer?
  7. Avez-vous déjà tenté de commettre un acte de malhonnêteté pour disposer de quoi payer le jeu?
  8. Avez-vous déjà joué en ligne dans le seul but de récupérer les pertes précédentes?
  9. Avez-vous déjà caché vos jeux de paris à des personnes proches de vous?
  10. Avez-vous emprunté de l’argent, quelle qu’en soit la source, que vous n’avez pas été en mesure de rembourser à cause des jeux casinos ou êtes-vous autrement endetté à cause de cela?
  11. Avez-vous déjà eu recours à la vente de vos possessions pour obtenir de l’argent afin de jouer ou honorer des dettes liés aux jeux de paris?
  12. Avez-vous déjà rompu des promesses, à votre famille et / ou vos amis, afin que vous ayez le temps de jouer?

Si vous répondez «oui» à l’une de ces questions, c’est que vous devez prendre les choses au sérieux et essayer à chercher de l’aide auprès des professionnels.

Où trouver de l’assistance?

Si vous croyez que vous ou un de vos proches présentent des symptômes de dépendance aux jeux de paris, sachez que ce trouble pourrait être traité à l’instar d’autres addictions. La plupart des juridictions qui offrent des jeux de paris légaux ont mis en place des systèmes qui fournissent des fonctionnalités pour aider ceux qui en ont besoin, et même en cas d’absence de ces prérogatives, de nombreux professionnels formés savent bien comment aider les patients qui présentent des troubles liés aux jeux de paris.

Si vous voulez souhaitez parler de votre situation à un professionnel, de nombreux pays ont mis en place des lignes téléphoniques pour vous présenter des informations et des orientations vers des centres d’aide contre la dépendance. Généralement, ces lignes sont offertes gratuitement et sont disponibles 24 heures sur 24 et sept jours sur 7.

Les personnes qui découvrent qu’elles sont des joueurs compulsifs devraient opter pour des groupes d’entraide où elles peuvent discuter et résoudre leurs problèmes avec d’autres qui ont suivi ou qui encourent des traitements. http://www.gamblersanonymous.org/ga/content/about-us et http://www.bettors-anonymous.org/ sont deux organisations populaires qui offrent gratuitement leurs services et qui proposent des réunions autour de sujet de problèmes d’addiction liés aux jeux de paris à travers le monde. De même, http://cliniquedujeu.be/aides/en-belgique/?lang=fr et https://www.rtbf.be/info/societe/detail_la-belgique-a-un-probleme-d-addiction-aux-jeux-de-hasard-selon-le-patron-de-la-loterie-nationale?id=10309200 dont deux organisations en Belgique spécialement conçues pour fournir un soutien aux membres de la famille d’une personne atteint de ces troubles.

Pour une consultation personnalisée et profonde, vous pouvez opter pour un clinicien spécialisé dans le traitement des troubles compulsifs pour vous suivre de près. Dans de nombreux cas, il existe des traitements ambulatoires, et les gouvernements fournissent souvent une assistance à ceux qui ne peuvent pas se permettre ces soins.

Même si vous n’êtes pas sûr de savoir si vous avez un trouble de ce genre, vous pouvez être sur le point où vous n’êtes pas sûr de votre capacité à contrôler votre envie de parier même lorsque vous ne pouvez pas y accéder. Si tel est le cas, vous êtes dans la liste des joueurs qui devraient s’auto-exclure afin de se priver des jeux de paris pour autant que l’instinct est présent. La plupart des juridictions locales (et des casinos) inscrivent dans une liste noire des patients qui ne peuvent plus entrer un casino, et cela peut avoir effet en permanence ou juste pour une période prédéfinie. Par ailleurs, de nombreux sites web des jeux casinos vous proposent également de vous exclure de leurs jeux en cas de dépendance, et dans les juridictions réglementées, l’agence gouvernementale qui supervise l’industrie des jeux sur Internet peut également avoir sa propre liste des joueurs interdits d’y accéder.

En fin, si vous pensez que vous ou quelqu’un que vous connaissez pouvez être un joueur compulsif, nous vous invitons à demander de l’aide. Nous faisons le nécessaire pour faire face aux troubles compulsifs liés aux jeux de paris.

Conclusion

Contrairement aux joueurs des jeux de paris normaux, les joueurs dépendants ne parviennent pas à s’arrêter lorsqu’elles perdent ou à limiter leur perte; ils ressentent le grand envie de continuer à jouer pour essayer de récupérer leur argent. Dans la plupart des cas, le joueur perd plus que prévu, se sent mal au sujet de sa perte, puis essaie de récupérer les sommes perdues en jouant encore plus, ce qui conduit par conséquent à encore plus d’argent perdu. Ce cycle destructeur entraîne de nombreuses conséquences négatives et peut avoir un impact sérieux sur la santé physique, émotionnelle et financière d’un individu. Apprendre à comment gérer la situation est primordial pour tous joueurs, car, comme on a expliqué dans cet article, personne n’est épargné.

Était-ce utile pour vous? Évaluez cet article
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Loading...
15 votes